Sélectionner une page

Thierry Luthers,
journaliste sportif à la RTBF
Non, le football n’est pas la seule passion de Thierry
Luthers. Il voue aussi un véritable culte à Johnny Hallyday
qu’il interprète sur scène depuis 15 ans. Le 19 mai, il sera
en concert à Bruxelles… devant ses fans!
D’où vous vient cette folle passion pour
Johnny? De loin! Je crois que je l’ai vu 34
fois en concert au Parc des Princes, au
Stade de France, à Bercy, à l’Olympia et bien
sûr partout en Belgique. Je l’ai même croisé
une fois, aux Francofolies de La Rochelle.
On logeait dans le même hôtel mais je n’ai
pas osé aller lui parler. C’est curieux car j’ai
interviewé des tas de stars de variétés pour
le compte de la RTBF, dans des émissions
comme “Billets doux” ou “Copie conforme”.
Johnny est l’idole de plusieurs générations. Il
a tout: la voix, le sens scénique et la longévité!
La première fois que je l’ai vu, c’était pour
un concert au Country Hall du Sart-Tilman
avec mon frère Philippe. J’avais
17 ans; j’en ai 58. Ce fut le flash
total. Il avait enchaîné tous ses
plus grands tubes. Pourquoi ce
désir de l’interpréter sur scène?
Pour lui rendre hommage. Mais
je tiens à préciser que je ne suis
pas son sosie. Je parcours tout
son répertoire. On me dit que
vocalement je lui ressemble un
peu. J’ai étudié son jeu de scène.
Je chante avec cinq musiciens
pros durant 1h45, le temps de
revisiter ses plus beaux titres,
tous ses standards. Je songe déjà
à un second spectacle, “Thierry
Luthers chante et raconte Johnny”,
car j’ai plein de livres sur lui et
quasiment tous ses albums depuis
le début. Pour moi, sa plus belle
période est celle de Goldman et
Berger qui lui ont offert ses plus
belles chansons. C’est moi qui
dresse la playlist. Cela devient une véritable activité, presque un second métier
car j’accumule déjà vingt dates cette année. Je
chante du Johnny depuis 15 ans. Vous restez
néanmoins prioritairement un homme de
télé! Évidemment. J’aime bien glaner des infos,
au-delà de mon seul rôle de commentateur
sportif, un qualificatif qui me semble un peu
limité. Et puis, je m’amuse bien au “Grand
Cactus” avec Jérôme de Warzée. On s’entend
bien. Et je suis très heureux d’être dans ce
coup-là aussi. B.M.
Concerts le 12/5 à Rocourt, le 10/6 à
Honnelles, le 17/6 à Bastogne, le 24/6 à
Binche. Le 19/5 à Schaerbeek à “L’Os à moelle”
Site internet www.thierrychantejohnny.be
Facebook www.facebook.com/ThierryChanteJohnny/